Questions Frequentes


difference entre psychologue et psychiatreJe vous conseille vivement d’aller voir quelqu'un dont le titre est psychologue ou psychiatre et non psychothérapeute seul. Il faut toujours que ce soit un psychiatre psychothérapeute ou psychologue psychothérapeute ce qui vous assurera au moins que le professionnel a effectué les études nécessaires.

De nouveaux thérapeutes se font maintenant appeler psycho-praticiens , ce sont des personnes qui ne sont ni psychiatre , ni psychologue, ni inscrit au registre des psychothérapeutes.Il existe cependant un registre des psychothérapeute pour les praticiens ayant une formation en psychothérapie mais pas de formation de psychologue ou psychiatre.

Il existe de nombreuses spécialisations en psychothérapie comme par exemple la psychanalyse, les thérapies comportementale et cognitive, l’hypnose etc. Pour vous aider à vous orienter parmi toutes ces spécialités, vous pouvez soit acheter des livres référençant les différentes thérapies soit faire un entretiens d’orientation thérapeutique (vous reporter au menu concerné)

 

 

 

 

 

 

 



Non. Les psychologues ne sont pas médecins et ne font donc pas de feuille de maladie. Néanmoins, certaines mutuelles remboursent les psychologues. Il faut donc vous renseigner au près de votre mutuelle.

Pour les psychiatres, la sécurité sociale rembourse environs 30 euros et le reste est complété par votre mutuelle.
Une consultation de psychologie est entre 50 et 100 euros et une consultation de psychiatrie est entre 100 et 150 euros.



Cela dépend de votre psy !! Si c’est un psychanalyste il vous répondra peu car cela fait partie de son cadre théorique. Vous serez donc plus disposé à faire des monologues. Il vous orientera de temps en temps.

Si vous faites une thérapie comportementale et cognitive le psy parle beaucoup plus, vous pose des questions et vous guide. C’est un échange permanant.




Non !!! La majeure partie des thérapies se déroulent en face à face. Les «  thérapies sur le divan » sont les psychanalyses.


Pas forcement. Cela dépend de quoi vous souffrez. Les médicaments peuvent être une aide ponctuelle comme dans l’anxiété dépression par exemple. On remet en route le coté biologique.  Cela permet d’être plus disponible psychiquement pour entreprendre une thérapie.  Maïs tout le monde n’en a pas besoin.

Si vous souffrez de schizophrénie ou de trouble bi polaire, il est par contre probable que vous deviez prendre un traitement sur une très longue durée. En effet, le dysfonctionnement biologique ici est important et un traitement médicamenteux est indispensable à long terme.

 
 
 
 

Plan du site |   Partenaire